Pourquoi réaliser un diagnostic immobilier ?

Pourquoi réaliser un diagnostic immobilier ?

Les diagnostics immobiliers : une obligation réglementaires (instaurée depuis 1996)

Lors d’une vente ou d’une location, le propriétaire est dans l’obligation de présenter un Dossier Diagnostic Technique immobilier (DDT). Ce dossier, bilan de l’état du bâtiment, comprend plusieurs diagnostics immobiliers obligatoires selon la typologie du bien, sa date de permis de construire, sa superficie et son code postal.

Les diagnostics immobiliers : un outil pour la sécurisation de la transaction

Le propriétaire vendeur ou bailleur doit remettre, au plus tard lors de la signature de la transaction, le DDT (Dossier de Diagnostic Technique) constitué des rapports de diagnostics obligatoires.

Les diagnostics immobiliers, qu’ils soient réalisés pour une vente ou une location. Le dossier de diagnostic technique (DDT) permet d’avoir accès à des d’informations essentielles sur l’état général du bien immobilier (performance énergétique, qualité de l’installation électrique…). Il offre à l’acquéreur ou au locataire la pleine connaissance de ce qu’il achète/loue et exempte le vendeur/bailleur de faute de vice caché.

Selon les conclusions des rapports, le propriétaire peut être amené à réaliser des travaux sur son logement.

Les diagnostics immobiliers un outil pour la sécurité des personnes et pour le respect de l’environnement.

L’activité d’un diagnostiqueur immobilier est de veiller à la sécurité des personnes et des biens en contrôlant la présence d’amiante, de plomb ou de termites, la qualité des  installations gaz et installations électricité ou encore en clarifiant les risques naturels, miniers et technologiques qu’encourent un bâtiment.

Les diagnostics immobiliers sont également les garants de la protection de l’environnement,  avec par exemple le diagnostic de performance énergétique  (DPE) remodelé en 2013 dont l’objectif est de diminuer l’émission de CO2 et renforce le critère de performance énergétique pour les acheteurs ou les locataires (acheteurs ou locataires favorisent les logements les moins énergivores).