Diagnostic Parasites

Diagnostic Parasites

Diagnostic Etat Parasitaire – A quoi sert-il ?

L’état parasitaire a pour objectif d’informer le propriétaire sur une éventuelle présence dans l’habitation :

  • d’insectes autres que les termites pouvant également occasionner des dégâts considérables  dans les bois et charpentes,
  • de champignons lignivores et autres moisissures tout aussi destructeurs pour les charpentes, murs, sols et plafonds.

Les insectes parasites autres que les termites peuvent se diviser en 2 grandes catégories : les insectes à larves xylophages (qui se nourrissent du bois) et les insectes nidificateurs (qui font leurs nids dans le bois).

Contrairement aux termites, les autres parasites du bâtiment ne font pas l’objet d’un recensement préfectoral sur l’ensemble du territoire français.

Le Diagnostic Etat Parasitaire

L’opérateur de diagnostics va examiner l’ensemble du bien et la totalité des pièces et volumes afin d’établir la présence (ou non) de parasites du bâtiment ou d’indices de présence de parasites du bâtiment.
Il va procéder à un examen visuel minutieux de l’ensemble des éléments et ouvrages constituant le bâtiment.
L’opérateur peut procéder à des sondages (poinçonnements) sur les ouvrages bois.

Validité du diagnostic Etat Parasitaire effectué

L’état relatif à la présence de parasites du bâtiment a une durée de validité de 6 mois.

Les risques pour le propriétaire

Le plus grand risque encouru par le propriétaire reste de voir son bien se dégrader de plus en plus.
En effet, il n’y a aucune obligation pour le propriétaire à faire effectuer un état parasitaire, et ce dernier n’encourt aujourd’hui pas de risques de sanctions civiles.

Principales références législatives et réglementaires

Code de la Construction et de l’Habitation.