Conseils pour vos diagnostics immobiliers

Conseils pour vos diagnostics immobiliers

Conseils pour vos diagnostics immobiliers

Dans le cadre d’une transaction immobilière ou d’une location, le propriétaire a l’obligation d’afficher sur les annonces les étiquetttes énergétiques de son bien : il est donc obligé d’effectuer le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) dès la mise en vente ou en location du bien.

Cependant, il est fortement recommandé au propriétaire ou bailleur de faire établir l’ensemble des diagnostics obligatoires
dès la mise en vente ou en location de son bien.

En effet, à l’instar des voitures et leurs contrôles techniques, les diagnostics immobiliers vont rassurer les acquéreurs et locataires potentiels en levant les voiles sur les doutes qu’ils pourraient avoir sur le bâtiment.
Personne ne s’engagerait fermement à acheter un véhicule avant que ce dernier ait passé le contrôle technique.

Il en est de même pour les biens immobiliers.

C’est tout à l’avantage du vendeur d’apporter le maximum d’information concernant son bien avant qu’on le lui demande.

En effet, la loi prévoit que les diagnostics doivent être tenus à la disposition de tout candidat acquéreur ou locataire qui en fait la demande au propriétaire.

Lors d’une transaction immobilière, il n’y a rien de plus frustrant que de se retrouver à la signature chez le notaire et voir la vente reportée ou même annulée sous prétexte qu’il manque un diagnostic technique obligatoire, ou que l’acquéreur apprend par un diagnostic une information capitale qui lui fait remettre en cause son engagement.